adoptions samedi et dimanche 13 et 14 septembre

Adoptions de chats et chatons samedi 13 et dimanche 14 septembre au magasin Truffaut de Saint Denis.truffaut

Pour toute adotion, il faudra prévoir un peu de temps pour faire connaissance,

les photocopies d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identitité

ainsi qu’une participation de 170 euros correspondant au remboursement des frais vétérinaires

(identification, stérilisation et primovaccination)

 

Adoptions au théâtre le Mélo d’Amélie en septembre

Si le penchant pour les arts du chat l’amène souvent à rechercher la compagnie des poètes et des écrivains – au point parfois d’en devenir leur muse – tout comme Bébert le chat de Louis Ferdinand Céline (pas moi de 500 pages pour lui tout seul) on le rencontre plus rarement dans le giron des comédiens. Et pourtant ce samedi 6 septembre, ils étaient plus d’une quinzaine à s’être déplacés au théâtre parisien le Mélo d’Amélie accompagnés de l’association Respectons et, le temps d’une représentation, ils ont volé la tête d’affiche aux comédiens pour un spectacle improvisé qui aurait pu s’appeler « Adoptez moi ».
Ce fut un succès sans précédent, puisqu’à la fin de leur prestation, presque tous, quittant leur habit de scène, sont repartis en compagnie des spectateurs pour être adoptés dans la vraie vie.
Un grand merci au directeur du théâtre et à Marianne grâce à qui tous ces chats ont trouvé ce jour là leur place dans un monde qui habituellement ne leur en laisse pas beaucoup.
Et merci bien sûr à tous les artistes pour leur capacité à nous entre-bailler des issues de secours quand le monde devient trop irrespirable.
Ps : Au vu du succès de cette première représentation, d’autres artistes chats vous accueillerons tous les week-end de septembre dans leur nouveau spectacle  « Adoptez nous ».
Prochaines adoptions: ce dimanche 14 septembre de 14h à 18h.
Théâtre le mélo d’Amélie, 4 rue Marie Stuart.
Contact : Amandine 06.17.92.02.42 et Patrick 06.07.65.60.72 chat theatre1 chats theatre 2

-Une fois de plus l’équipe de Respectons est venue rejoindre le CRAC et Animaux en Péril pour tenter d’empêcher une novillada à Maubourguet dans les Landes. Sur les 150 personnes mobilisées seulement une cinquantaine a pu pénétrer dans les arènes. Le service d’ordre filtrait les entrées en fouillant une centaine de militants en possession du matériel nécessaire à l’action. Ceux qui ont pu entrer ont sauté pour s’opposer au massacre programmé de 6 taureaux mais en raison d’un déploiement en nombre de CRS qui ont fait preuve d’une violence extrême et inhabituelle à l’égard des manifestants, ceux ci n’ont pu rester qu’une demi heure.
Il semblerait néanmoins que grâce à cette action des taureaux aient pu être épargnés.
Les 150 personnes présentes se sont retrouvées à l’extérieur des arènes et ont jusqu’à 1h du matin multiplié les tentatives pour forcer les barrages.
Le président du CRAC a lui subi des violences policières et a été interpelé et probablement mis en garde à vue. Quand nous avons quitté les lieux vers 1h, nous n’avions pas de nouvelles de Jean Pierre pas plus que des militants hospitalisés.
Aucun membre de Respectons n’a été blessé malgré la violence policière qui s’est abattue aussi sur eux. Un groupe est retourné au camping avant de reprendre la route le lendemain matin tandis que l’autre a repris la route immédiatement après un change complet et minutieux en pleine rue pour tenter de se débarrasser de l’accumulation des gaz lacrimos.
Pour Respectons, Fred, Patrick et Amandine.